Marshall MG15CFX

270794

Nouveau produit

Combo Guitare à Transistors Marshall

Plus de détails

PRODUIT SUR COMMANDE

1 960DhTTC

-620Dh

2 580Dh

En savoir plus

Plus de 15 ans après leur création, les Marshall MG continuent de s’imposer dans le monde du rock et même au-delà. Et ça n’est pas sans (bonnes) raisons !

Même si Marshall est réputée pour son gros grain, le son propre est possible ! Notamment grâce à l’égalisation qui permet de contrôler efficacement les fréquences qu’on veut atténuer ou booster afin de pallier les éventuelles insuffisances de sa guitare. Il suffit de pousser la bête pour se rendre compte qu’il y a du méchant à l’intérieur, et largement de quoi faire sous la pédale. Avec des simples bobinages, le son clair se montre plutôt flatteur, et les guitaristes funky pourront débiter du riff à souhait. Ça sent tout de même l’appel du solo, la présence des médiums est là pour en témoigner. Mais surtout, les métalleux, s’ils utilisent des guitares équipées de EMG ou de gros Seymour, pourront bénéficier d’un son très gras, proche de celui de leurs groupes préférés.

Un son typé.
En mode saturation, les choses sérieuses commencent. Le gain est très régulier, ce qui facilite les réglages à la volée, mais s’envole rapidement en gros overdrive sur simple demande ! En jouant du master volume tout en usant de l’égalisation tout aussi précise que celle du canal Clean, on confine enfin au nirvana (avec ou sans jeu de mots, c’est selon), c’est-à-dire le son typique des Marshall : lourd, très lourd, puissant voire assourdissant. Sur les modèles au format combo, les haut-parleurs jouent pleinement leur rôle, avec beaucoup de dynamique, et ne rechignent jamais à la tâche.

De la mémoire.
Pourtant, cette belle énergie brute de décoffrage ne s’effectue pas aux dépens de la subtilité qu’offre aujourd’hui l’électronique embarquée. Car ces MG offrent la possibilité d’enregistrer, dans des mémoires prévues à cet usage, chacun des réglages de chacun des boutons qui sera ainsi sauvegardé et rappelé en l’état à tout moment. Et ce, sur les quatre canaux disponibles. Ça, c’est vraiment pratique en configuration de scène, surtout si on adopte le pédalier Stompware, évitant ainsi de lâcher sa guitare pour passer d’un réglage mémorisé à un autre.

Un autre choix.
Pour résumer, la gamme des Marshall MG offre un choix alternatif aux guitaristes en quête d’un ampli domestique pour le travail quotidien qui apprécieront, notamment, les sorties ligne/MP3 et casque à émulation de HP. Et même si les MG ont visiblement été conçus pour s’exprimer pleinement en mode saturation, ils savent jouer de la finesse grâce à leurs nombreuses possibilités de réglages de gain et d’égalisation qui ne manqueront pas de surprendre par leur polyvalence.

- 4 canaux enregistrables
- Section d'effets numériques (Chorus, Delay, Phaser, Flanger)
- Reverb Numérique
- Tap tempo
- Egalisation 3 bandes
- Contrôle Master Volume
- Compatible pédalier Stompware (en option)
- Sortie Line/entrée MP3
- Sortie casque à émulation de HP
- 1 HP de 8"
- Dim (mm) : 382 x 379 x 205 / Poids : 7.7 Kgs.

Commentaires Facebook